Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2018 1 22 /01 /janvier /2018 17:57

Le 25 décembre 2017 voici ce que l'on a pu lire dans la "dépêche" page "MONTAUBAN" :

Ces futurs infirmiers partent soigner à MADAGASCAR

De gauche à droite : Guillaume Soumet, David Rollin et Clément Leturgie./ Photo DDM, Chantal Longo

De gauche à droite : Guillaume Soumet, David Rollin et Clément Leturgie./ Photo DDM, Chantal Longo

Trois étudiants à l'IFSI de Montauban partiront cinq semaines en stage à Madagascar, en février prochain. Ils ont lancé une campagne de financement participatif pour amortir leurs frais.

Ils vont se confronter à de nouvelles conditions de pratique de leur futur métier. Clément Leturgie, David Rollin et Guillaume Soumet sont étudiants en troisième année à l'Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) de Montauban. Dans le cadre de leurs études, ils ont décidé de partir ensemble pendant cinq semaines à Antsirabe, deuxième plus grande ville de l'île de Madagascar, du 19 février au 23 mars prochain. «Notre objectif, c'est vraiment de se confronter à une réalité bien différente de ce que l'on connaît en France», débute l'aîné des trois hommes, David Rollin (31 ans). «Cela nous permet de sortir de notre zone de confort, et d'être en immersion totale dans un autre système de santé», complète Guillaume Soumet, âge de 22 ans.

«Une aventure humaine»

À en croire le trio, la destination de ce voyage s'est révélée un peu au hasard. «On voulait vraiment partir dans un pays étranger hors d'Europe. Et par du bouche-à-oreille, nous avons fait la connaissance de l'association Mamonjy Madagascar», explique David Rollin. Ils contactent alors sa présidente, Joëlle Huguin, infirmière et qui passe la moitié de l'année environ sur place. L'aventure est lancée. «Il faut savoir que dans le pays, environ 90 % de la population vit sous le seuil de pauvreté. On sait qu'au-delà d'une aventure professionnelle, mais c'est surtout une aventure humaine forte», dit Guillaume Soumet. «On va prendre une belle tarte», image David. Ce dernier connaît d'ailleurs plutôt bien l'île pour s'y être rendu en famille. «Mais j'y reviens dans un contexte complètement différent», poursuit-il.

Crowdfunding

S'ils sont dans un premier temps affectés à l'hôpital d'Antsirabe, les trois étudiants montalbanais ne vont pas rester fixés dans cette ville de 300 000 habitants. «Il est aussi prévu que nous allions dans des dispensaires de villages de la région, ou faire des ateliers dans les écoles primaires», projette Guillaume Soumet.

Pour financer le séjour entier, qu'ils estiment à 2000 euros par personne, Clément, David et Guillaume ont lancé une campagne de financement participatif (crowdfunding), relayée notamment sur les réseaux sociaux. Elle leur permettra d'amortir les coûts des billets d'avion, et le défraiement des familles qui les hébergeront. Il sera ensuite temps pour eux de commencer leur périple : «voiture jusqu'à Paris, avion jusqu'à Antananarivo la capitale, puis trois heures de taxi-brousse pour arriver à destination», termine David. Comme le dit le dicton populaire : les voyages forment la jeunesse…

 

https://www.ladepeche.fr/article/2017/12/25/2710652-ces-futurs-infirmiers-partent-soigner-a-madagascar.html

Partager cet article
Repost0

commentaires