Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 19:18

 

J'enseigne dans une école primaire publique à Madagascar.
J'ai 65 élèves dans ma classe de CP. Mais à la rentrée j'ai plus d'élèves (autour de 80 élèves), il y a une déperdition au cours de l'année avec les récoltes et les travaux agricoles, et en dehors des récoltes, le problème de l'insuffisance alimentaire entraîne de la fatigue scolaire et des abandons.

Souvent aussi, les parents n'ont pas les moyens de payer les fournitures scolaires alors ils n'envoient pas leurs enfants à l'école.

Je travaille 5 heures par jour (car tous les fonctionnaires de l'Etat travaillent 5h/jour).
Mon salaire est équivalent à 15 euros par mois.

Mais ça ne me suffit pas pour vivre, je dois mener une activité complémentaire. Car sur les 7 enseignants de l'école, on est 2 à ne pas être payés par l'état, c'est le FRAM, l'association des parents d'élèves qui nous rémunère, on est payés moins que nos collègues.

A Madagascar, les salaires des enseignants sont bas : en moyenne, en primaire/collège, le salaire est de 30 à 50 euros par mois. C'est un salaire très modeste par rapport au niveau de vie, et d'autant plus dur pour les enseignants avec des enfants. Le métier est donc difficile à valoriser auprès des jeunes.

Pour comparaison :
Le SMIG à Madagascar est de 50 000 ariary soit  moins  de 20 euros par mois.
Une consultation chez un médecin généraliste coûte 2000 ariary, soit environ 0,80 euros (la santé est un des postes budgétaires les plus lourds pour les ménages.)
1kg de riz, soit une journée de repas pour une famille de 4 personnes, revient à 700 ariary, soit 0,25 euros.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mamonjy Madagascar - dans à Madagascar
commenter cet article

commentaires